Sign in / Join

Que faut-il savoir avant l'achat d'une genouillère ligamentaire ?

La genouillère ligamentaire est à la fois un dispositif médical et un équipement sportif. Il s’agit d’une attelle destinée à corriger une lésion ligamentaire, souvent en lien avec l’entorse du genou. Quand porter ce dispositif ? Quel type il vous faut : souple, rigide ou renforcée ? Découvrez ce dont vous avez besoin de savoir pour acheter une genouillère ligamentaire adaptée à vos besoins.

Quand utiliser une genouillère ligamentaire ?

Il existe de nombreuses situations rendant nécessaire l’achat d’une genouillère ligamentaire. Cependant, l’entorse de genou est la pathologique la plus fréquente, surtout chez les sportifs. 9 fois sur 10, ce type de cas se produit lors de la pratique d’une activité physique comme le football, le ski ou le basket-ball. Il peut être bénin à plus ou moins grave selon la partie touchée et le type de la blessure : déchirure ou étirement.

A lire en complément : Comment maigrir en faisant de la corde à sauter ?

L’étirement désigne souvent la blessure au genou la moins grave. La déchirure totale et la rupture des ligaments peuvent être graves. Il convient de consulter un médecin pour vous en assurer. D’ailleurs, vous en avez aussi besoin avant de porter une genouillère ligamentaire. En effet, il s’agit d’un dispositif médical, certes en vente libre, mais à utiliser correctement pour éviter d’aggraver les blessures. Une fois que le médecin le confirme, vous pouvez acheter une genouillere ligamentaire chez Sport Protech

Achat de genouillère ligamentaire : quel type est fait pour vous ?

Le choix de la genouillère ligamentaire se fait, surtout, en fonction de vos objectifs de soin. Dans le cas d’une prévention des blessures ou de la reprise d’activités sportives non-intenses, vous pouvez vous contenter d’une genouillère souple. Modèle simple, il est facile à enfiler tout en proposant une compression suffisante pour maintenir les articulations. Il apporte aussi un effet proprioceptif qui va vous pousser à augmenter la vigilance de l’articulation.

A voir aussi : Les bénéfices du running pour le bien-être mental

Si vous pratiquez des sports de haute intensité, vous aurez besoin d’une genouillère ligamentaire rigide lors de la reprise de vos activités physiques. Elle est efficace pour empêcher les mouvements de rotation latérale et provoquant des torsions. De plus, elle aide au genou d’adopter des mouvements naturels au moment de la flexion et de l’extension, réduisant encore plus les risques de blessures.

Pour les sportifs de l’extrême, skieur freestyle ou freeride, l’achat d’une genouillère ligamentaire renforcée est recommandée. Votre genou a besoin d’une attelle solide et robuste pour une compression stable, surtout pour les ligaments fragiles. Il en est de même si votre médecin préconise une immobilisation relative du genou.

Quels autres critères pour choisir votre genouillère ligamentaire ?

Lors de l’achat d’une genouillère ligamentaire, vous avez aussi besoin de réfléchir aux éléments suivants :

  • La taille ;
  • Le style ;
  • La qualité.

La taille doit être juste, car la genouillère est instable si elle est trop grande. Trop petite, elle serre trop, ce qui peut gêner à la bonne circulation du sang. Pour éviter ces problèmes, prenez une mesure juste en enroulant à 8 cm au-dessus du genou votre mètre-ruban.

Pour le style, il est question de goût et de couleur propose à chacun. Cependant, il est conseillé d’opter pour un coloris se mariant avec votre maillot ou vos tenues de sport. La genouillère est moins visible tout en apportant du style à votre look. Bien sûr, la qualité doit primer avant tout, car elle doit être confortable et à la fois durable pour éviter les achats à répétition.